Les activités touristiques à pratiquer lors d’un voyage en Ouzbékistan

Les activités touristiques à pratiquer lors d’un voyage en Ouzbékistan

14 février 2019 0 Par Mickael

L’Ouzbékistan est une destination idéale pour un circuit découvert, une excursion dans la nature et un séjour culturel. Cette contrée contrastée permet la pratique de plusieurs activités, dont une randonnée, une visite de sites touristiques et des sports locaux. Le pays abrite de sentiers de trek, des gigantesques architectures et des musées.

À la découverte des différents sites touristiques de l’Ouzbékistan

Visiter le Régistan est à ne pas louper lors d’un séjour en Ouzbékistan. Cette place est un site emblématique du pays. Elle se trouve à Samarcande. Ce complexe comprend 3 médersas, à savoir Oulough Beg, Cher-Dor et Tilla-Qari. Ces établissements sont jalonnés de mosaïques et disposent également de dômes.

Le Gour Emir vaut aussi le détour lors d’un circuit sur le territoire ouzbek. Ce tombeau a été créé par Tamerlan, le fondateur de la dynastie des Timourides. Cette architecture de style asiatique située à Samarcande dispose d’une coupole-tête d’oignon à nervure. La décoration de ses portes en bois est dotée d’une sculpture ultra-fine.

En pousuivant leur périple à Boukhara, les routards verront la citadelle de l’Ark. Celle-ci est un ancien monument historique de la cité. Sa construction remonte entre les 3e et 4e siècles avant J.C. Cette forteresse a bénéficié de plusieurs travaux de rénovation. Elle était une vieille résidence des seigneurs de la localité.

Toujours à Boukhara, les bourlingueurs peuvent visiter la médersa Char Minar. Ce site historique a été édifié en 1807. Il a été une ancienne demeure des émirs. Cette construction comporte 4 tours disposant chacune de dôme.

Une randonnée pédestre dans les meilleurs sentiers de l’Ouzbékistan

Une randonnée pédestre est une activité incontournable lors d’un voyage en ouzbékistan. Le parc national Ugam-Chatkal figure parmi les meilleurs sentiers de la contrée. Il attire les amoureux de la nature en raison de ses paysages sauvages. En visitant cette aire protégée, les aventuriers verront des forêts des hautes terres du Tien-Shan et un écosystème hors du commun. Ils observeront de nombreux animaux et espèces végétales rares. Parmi la faune visible sur les lieux, il y a des ours bruns et des oiseaux endémiques de la région. Concernant la flore, les touristes apercevront des bruyères naines, des pommiers, des pins de Crimée et des amandes. Durant le passage dans cet endroit, les visiteurs verront des villageois qui vivent à partir de l’élevage de vaches, l’agriculture, ou broderie. En réalité, faire une aventure dans ces régions se  rapproche presque à un circuit sur la montagne iranienne de Davamand. Il est à noter que cette dernière est également occupée par des nomades depuis des millénaires.

En outre, la ville de Nourata est une destination idéale pour une randonnée pédestre. Elle se trouve dans la province de Navoï. Cette cité ouzbèke est surtout connue pour sa source sacrée Tchachma. Ce site légendaire est un célèbre lieu de pèlerinage des musulmans. La mosquée Jouma est aussi une attraction immanquable de la localité. Elle possède plusieurs colonnes. Lors de leur périple, les routards verront également les ruines de la forteresse d’Alexandre le Grand. Ces vestiges se trouvent près de la source sacrée Tchachma. Elles dominent la ville de Nourata.